• Christine Cabiron

Nantes généralise le 30 km/h


Le 31 août 2020, la ville de Nantes passera en zone 30 km/h. Les rues accueillant des lignes structurantes de transport en commun et certaines voiries ne sont pas concernées par cette mesure.

Des panneaux de limitation de vitesse à 30 km/h commencent à fleurir dans les rues de la ville de Nantes. Cette commune a en effet décidé de généraliser cette mesure à partir du 31 août 2020. Une décision dont l’objectif est d’apaiser la circulation au profit des modes actifs tels que la marche et le vélo.

« La sortie du confinement a été l’occasion de repenser les modes de déplacement notamment pour respecter les règles de distanciation physique et les gestes barrières sur l’espace public, notamment en favorisant la pratique de la marche et du vélo », indique Johanna Rolland, maire de Nantes dans un communiqué. « Le passage à 30 km/h permettra concrètement de renforcer la sécurité de tous, mais aussi de réduire les nuisances sonores pour une meilleure qualité de vie ».

80% de voies apaisées et des exceptions

Fin août, 80% des voiries de Nantes seront limitées à 30 km/h. Soit l’équivalent de 600 km. Des exceptions figurent à néanmoins cette règle. Les axes accueillants des lignes structurantes de transport en commun (Busway, Chronobus, navette aéroport, lignes express…) ne seront pas concernés par ce changement.

Ce sera également le cas pour d’autres voies de circulation : le boulevard de la Vendée, celui de Cardiff et de Martin Luther King ainsi que la rue des usines.

Evaluation citoyenne

Tout comme pour les aménagements provisoires du plan piéton/vélo, le passage de Nantes en zone 30 km/h sera évalué par les habitants.

Ces derniers peuvent déposer jusqu’au 15 octobre 2020 une contribution libre et individuelle sur le site prévu à cet effet.

La collectivité prévoit de présenter les conclusions de l’évaluation début 2021, dans l’objectif de définir les aménagements à pérenniser et les adaptations à réaliser.

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale