• Jean-François Belanger

Le Sytral révèle l'envers de son décor


A l’occasion de la 32e édition des journées européennes du patrimoine, qui se dérouleront cette année, en principe les 21 et 22 septembre prochains, le Sytral vient de dévoiler les trois sites qui seront proposés à la curiosité des visiteurs.

Propriétaire d’un patrimoine de 5 Mds€ : les stations de métro, les tunnels, les dépôts, les bureaux et autres matériels roulant du réseau TCL, le Sytral va ouvrir une nouvelle fois ses portes aux amateurs des transports en commun à l’occasion des journées européennes du patrimoine.

Cette année, le premier des trois sites retenus sera les ateliers de maintenance des lignes de métro A et B. Ce sont eux qui accueilleront au début de l’année prochaine les 30 rames du métro nouvelle génération.

Le deuxième site sera l’atelier de maintenance du métro de la ligne C qui est à crémaillère et dont les cinq rames viennent de faire l’objet d’une grande inspection. De par son profil, cette ligne est unique en Europe, ce qui en fait une singularité du réseau de l’agglomération lyonnaise.

Enfin, le troisième site ouvert au public sera exceptionnellement le nouveau centre de maintenance des autobus, à Perrache, un bâtiment moderne de 20 000 m², en cœur de ville, qui va révolutionner les conditions de maintenance et d’entretien des véhicules, tout en anticipant les futures diversifications du parc d’autobus attendues pour un avenir proche.

Durant ces deux jours, ces trois sites seront ouverts de 10 à 12h 00 et de 14 à 17h 00, avec des visites guidées d’une heure environ.