• Michel Chlastacz

En Autriche, un plan HyTrain pour le Zillertalbahn


Le 4 août 2020, le ministère autrichien de la Protection climatique a accordé une subvention de 3,1 M€ en faveur du projet de mise en service expérimentale de rames automotrices à traction hydrogène sur le réseau ferroviaire régional du Zillertalbahn*.

Un projet-pilote baptisé « HyTrain » organisé sous l‘égide de l’Hydrogen Center Austria (HyCentA). Il est mis en œuvre avec des partenaires industriels et institutionnels des secteurs privé et public qui, d’ici 2025, devraient réunir près de 400 M€.

Il a pour objectif, en première étape, la mise au point et la réalisation d’une rame de présérie qui serait testée en service commercial sur le Zillertalbahn.

Ce projet se trouve notamment renforcé par les résultats positifs des récentes tournées en Autriche d’une rame I-Lint à hydrogène d’Alstom.

Des tournées qui ont été réalisées sur des lignes régionales de montagne dont les caractéristiques techniques et les profils sont comparables à ceux du « Zillertalbahn », mais qui sont établies à voie normale. Des lignes pour lesquelles l’électrification ne serait pas a priori d’une rentabilité suffisante...

* La ligne à voie étroite (0,76m) du Zillertalbahn crée en 1902 relie Jenbach à Mayrhofen (31,7 km) dans le Tyrol autrichien. Outre 5 locomotives à vapeur historiques pour des trains touristiques, elle est desservie notamment par une dizaine d’autorails diesel de construction locale (Jenbacher Werke).