• Pierre Cossard

IDFM maintient la pression


Dans un appel rendu public le 10 juin 2020, Île-de-France Mobilités demande à Emmanuel Macron que le gouvernement engage un plan massif pour soutenir les Transports Publics.

En effet, selon IDFM, la crise du Covid-19 pèse lourdement sur le financement des transports en commun en Île- de-France, avec une perte de recettes pour l’année 2020 estimée à ce stade à 2,6 Mds€ (4 milliards sur l’ensemble du pays).

Cette perte est liée à l’effondrement de ses deux recettes principales : une diminution d’un milliard d’euros des recettes liées au Versement Mobilités et une perte de 1,6 Mds€ de recettes voyageurs.

Face à cette situation sans précédent, le Conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités, présidé par Valérie Pécresse, a donc renouvelé sa demande à l’Etat d’une compensation intégrale de ces pertes pour éviter que les transports en commun franciliens ne se retrouvent en cessation de paiement.