• Pierre Cossard

La Métropole du Grand Paris s’engage dans la transition écologique


Suite aux annonces du Président de la République du 26 mai 2020, l’Etat renforce son dispositif de prime à la conversion et à l’achat de voitures électriques et hybrides rechargeables.

Une surprime ZFE est notamment accordée lorsque le bénéficiaire habite ou travaille dans une « zone à faibles émissions », comme la ZFE de la Métropole du Grand Paris, mise en place depuis le 1er juillet 2019.

Les demandeurs auront ainsi la possibilité de percevoir jusqu’à 20 000 € d’aides cumulées pour l’achat d’un véhicule propre neuf et jusqu’à 13 000 € pour l’achat d’un véhicule propre d’occasion. Ces deux montants incluent la surprime ZFE d’un montant maximal de 2 000€.

Par ailleurs, la Métropole s’engage aussi dans le développement du vélo, notamment à travers le dispositif Métropole roule propre ! qui accorde une aide de 500 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE). Ce dispositif accorde également une aide pour l’achat d’un deux-roues, d’un trois-roues, quadricycle électrique qui peut s’élever jusqu’à 1400 €.

Dans le même registre, elle soutient la réalisation des pistes cyclables temporaires par les communes et gestionnaires de voirie.

Ainsi, dans le cadre d’une convention approuvée le 11 octobre dernier avec le collectif Vélo Île-de-France, la Métropole a contribué à la réalisation d’une carte numérique des aménagements cyclables existants et provisoires à destination du grand public.

Par ailleurs,10 M€ seront affectés dès 2020 à la réalisation du réseau vélo métropolitain, maillé et continu, jonction de tous les plans vélo coexistant sur le territoire.

Enfin, la Métropole du Grand Paris favorise le déploiement de ce service à hauteur de 4 M€ par an, à raison de 10 000 € par an et par station, ce qui permet d’offrir la création d’un véritable maillage du périmètre métropolitain (1363 stations en service dont 383 en dehors de Paris).

À la demande des maires, une densification et extension du service est à l’étude. Elle devrait aboutir à la création de 100 nouvelles stations. Pendant la période de confinement, des mesures de gratuité du service ont été soutenues par la Métropole.