• Pierre Cossard

Souriez (ou pas) : transports masqués !


Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, interrogée sur BFMTV le 27 mai 2020, a été claire : « je n’ai pas de doute qu’il faudra maintenir le port du masque obligatoire dans les transports en commun (…) tant qu’on a pas un traitement ou un vaccin… ».

Cette obligation, mise en œuvre depuis le début du déconfinement le 11 mai dernier, sera-t-elle donc imposée pour les 12 à 18 mois à venir ? C’est en effet le délais « raisonnable » évoqué régulièrement par les différents scientifiques qui parcourent les plateaux de chaînes d’infos en continue lorsqu’on les interroge sur les avancées de la recherche en matière de traitement du Covid-19…

Pas sûr en revanche que cette mesure, en passe peut-être de devenir pérenne, contribue à un retour à la normale dans les transports collectifs, de fait stigmatisés comme « zones à risques ». Et que dire des fortes chaleurs d’été à venir…

Le « Conseil de Défense » de ce 27 mai devrait, selon la ministre, statuer sur ce sujet.