• Christine Cabiron

Trandev décroche 3 contrats de bus et de trains en Suède


Le groupe Transdev a signé trois contrats avec l’autorité organisatrice de la mobilité de Stockholm pour exploiter des bus et des trains de banlieue. Ces marchés génèreront 1,2 milliards d’€uros de chiffre d’affaires.

SL, l’autorité organisatrice de la mobilité de Stockholm, a attribué trois contrats de transport public à Transdev d’une valeur totale de 1,2 milliards d’€uros. Le groupe exploitera des bus dans les communes de Norrort et Norrtälje, ainsi que le réseau de trains de banlieue de la Roslagsbanan.

Ces trois lignes ferroviaires sont organisées au départ de la gare de Stockholm Est. Elles s’étendent sur 65 km, desservent 38 stations et totalisent 43 millions de voyages par an.

22 nouveaux trains

Ces nouveaux contrats débuteront en avril et en juin 2021. Ils ont respectivement une durée de 9 ans et de 12 ans pour les trains de banlieue.

SL a prévu de réaliser des investissements sur les lignes de train : construction d’une double voie et d’un nouveau dépôt à Vallentuna et d’une nouvelle gare à Arninge. Vingt-deux trains seront progressivement introduits dans le réseau entre 2022 et 2024 pour accroître les fréquences.

20 bus à hydrogène aux Pays-Bas

Parallèlement, Connexxion - la filiale néerlandaise de Transdev - a commandé à Solaris 20 bus à hydrogène. Ces véhicules électriques à pile à combustible seront mis en service dans la province de Hollande du sud fin 2021.

Ces bus de 85 places disposeront d’une autonomie supérieure à 350 km. Ils disposeront de caméras de rétrovision et d’écrans de contrôle en lieu et place des traditionnels rétroviseurs.

Cet investissement a été rendu possible par le soutien des programmes « Joint initiative for hydrogen vehicules across Europe » (JIVE et JIVE2) et cofinancé par l’Union européenne.

Fin 2019, Transdev exploitait plus de 800 électriques dans le monde. Fin 2020, le groupe prévoit d’en opérer 1200.