• Jean-François Belanger

AuRA remet les transports scolaires sur les routes


A partir du 12 mai, 100% de l’offre de transports scolaires, c’est-à-dire entre 1 000 et 1 200 véhicules, reprendront le chemin de l’école dans des conditions adaptées à la situation actuelle, en Auvergne-Rhône-Alpes.

Quel que soit le nombre d’écoles ouvertes ou fermées, 100% des transports scolaires seront au rendez-vous de cette reprise dans la Région à partir du 12 mai. Cela concerne environ 35 000 élèves des classes maternelles et primaires localisés dans les territoires hors de la zone métropolitaine lyonnaise.

Cette reprise se fera dans des conditions adaptées que le conseil régional vient de préciser. Les véhicules, qui neutraliseront un siège sur deux, et un accompagnateur sera présent en plus du conducteur, pour vérifier l’application des gestes barrière et de la distanciation, dès lors qu’ils accueilleront plus de 10 enfants.

Leur nettoyage et désinfection seront quotidiens et le coût induit, tout comme celui des accompagnateurs, sera pris en charge par l’autorité organisatrice.

Les enfants voyageront masqués, avec un masque distribué le matin et un autre le soir, provenant d’une dotation régionale. « Entre 300 et 500 000 masques seront disponibles pour démarrer », précise Paul Vidal, conseiller délégué aux Transports Scolaires.

Le conseil régional s’appuie ainsi sur les préconisations de l’Académie Nationale de Médecine qui recommande le port du masque pour les enfants âgés de plus de six ans. « Ces mesures ont été élaborés en concertation avec l‘ensemble des élus de toute sensibilité politique et avec les représentants des transporteurs », assure Laurent Wauquiez, président du conseil régional.

Au total, en Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont autour de 200 entreprises d’autocars qui assurent les services de transport scolaire.