• Jean-Philippe Pastre

Voith et PCS Holding préparent le rachat de TSA

L'équipementier Allemand Voith Group, associé à l'investisseur suisse PCS Holding, préparent l'acquisition de 59% du capital de Traktionssystme Austria GmbH, plus connu sous son sigle commercial TSA.

Cet équipementier est un spécialiste de la traction électrique, que ce soit pour les applications routières (autobus) que ferroviaires.

L'accord a été signé le 29 avril 2020 entre le Dr. Günter Eichhübl actionnaire vendeur (qui reste à la direction de TSA jusqu'au 30 juin 2021) et les deux nouveaux associés.

Pour Voith Group c'est une acquisition majeure dans la perspective de l'électrification de son portefeuille de produits. Une évolution que Voith a sous-estimé, contrairement à son rival européen (désormais planétaire) et compatriote : le groupe ZF.

Voith Turbo est très présent dans les boîtes automatiques à coupleurs différentiels et transmissions hydrauliques ferroviaires. L'électrification de ces modes implique de lourds investissements pour se diversifier. Le rachat de l'Autrichien TSA est stratégique.​

Dr. Uwe Knotzer, membre du Directoire de Voith et P-DG de la division Voith Turbo dédiée aux applications transports confirme cet enjeu : « Le portefeuille produit et les parts de marché de TSA sont un excellent complément de nos propres solutions de transmissions pour le ferroviaire et le transport routier et conforte notre position de fournisseur indépendant de technologies de chaînes de traction ».

Selon Oliver Streuli, P-DG de PCS Holding, cette transaction renforcera Voith « en particulier dans les applications routières ». A l'issue de ce rachat, quatre actionnaires cohabiteront autour de TSA. Les deux entrants siègeront aux côtés des actionnaires historiques Duswald GmbH et du Directeur Général de TSA, Magister Robert Tencl.

Traktionssystme Austria GmbH a repris l'ancien site Autrichien de Brown Boveri sis à Wiener Neudorf qui représente 380 emplois. TSA compte également 390 salariés en Bosnie-Herzégovine, Etats-Unis et Chine, ainsi qu'une co-entreprise en Inde.