• Jean-Philippe Pastre

Comment ZF prépare l'après confinement ?


Le groupe ZF, équipementier implanté mondialement et acteur majeur du secteur de l'autocar et autobus, doit gérer la diversité des situations d'un continent, voire d'un pays à l'autre.

Franck Discher, responsable communication Produit et Technologie du groupe ZF, résume la situation : « Nous avons désormais maîtrisé la phase de redémarrage en Chine et préparons actuellement celui-ci pour d'autres régions du monde, notamment l'Europe. Il est important pour nous d'être flexibles et de fournir de nouveaux nos clients dès que ceux-ci redémarrent leurs productions (le site français ZF d'Andrézieux-Bouthéon qui produit les boîtes manuelles ZF EcoMid et As-Mid robotisées a ainsi repris progressivement ses fabrications, en tenant compte des contraintes sanitaires, dès la semaine du 20 avril pour les marchés export vers l'Asie. La montée en cadence suit celle d'industriels comme DAF Trucks ou Renault Trucks pour l'usine ligérienne, NDLR). Protéger nos salariés de l'infection est une priorité majeure aux côtés d'autres mesures. Nous travaillons actuellement sur la façon d'harmoniser et de concilier ces deux objectifs. Des adaptations, comme l'installation de cloisons sur les lignes de montage, doivent être conduites dès maintenant. Il est clair que ce sera une montée progressive dans toutes les régions du monde. Nous ne pourrons pas produire à nouveau à pleine capacité dès demain. La durée ce cette phase dépend également du développement de la demande ».