• Jean-Philippe Pastre

Accord de coopération entre BYD et Hino Motors


Le 23 avril 2020, BYD Company (Chine) et Hino Motors (Japon) ont conclu un accord portant sur le développement de véhicules industriels électriques à batteries. Il est prévu une « coopération dans la vente et toute activité liée à la promotion des véhicules à batteries ». L'accord a été conclu entre Wang Jie, BYD Vice-président et P-DG de l'activité véhicules industriels et Taketo Nakane, DG de Hino Motors (entre autres).

La surprise vient surtout de la part du constructeur de véhicules industriels et d'autobus japonais Hino. Il est déjà partenaire en Chine du groupe GAC et a établi une usine de moteurs Diesel via la Shanghai Hino Engine Company.

Le groupe Hino Motors a commercialisé dès 1991 le premier camion hybride au Japon. Et a annoncé au mois de mars 2020 le développement d'un camion électrique à pile à combustible hydrogène, mais la firme est également engagée sur le marché des autobus et autocars. Des développements très liés à son actionnaire de référence : le groupe Toyota !

Avec cet accord, Hino entend commercialiser l'ensemble des solutions : moteurs thermiques, hybrides parallèles, électriques à batteries, électriques avec pile à combustible.