• Michel Chlastacz

La tournée d’adieu de Patrick, le TGV historique


Quarante-deux ans de vie et quarante années de service, près de quatorze millions de kilomètres parcourus, soit 335 fois le tour de la terre ! Il est temps pour Patrick de prendre sa retraite sans avoir vraiment besoin de calculer ses points...

La première rame TGV, sortie des usines Alstom de Belfort en juin 1978, a retrouvé pour l’occasion sa couleur d’origine orange flash du côté des motrices tandis que les voitures ont ici revêtu le bleu Atlantique.

Elle a été exposée à la gare de Paris-Lyon du 29 février au 4 mars 2020 avant de l’être ensuite en gare de Lyon-Perrache les 7 et 8 mars 2020, voire même de « pousser » pour un week-end supplémentaire jusqu’à Marseille.

Un symbole à la fois technique et géographique puisque cette rame a roulé dès septembre 1981 sur la première ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon avant d’étendre son champ d’action sur l’ensemble du réseau TGV Sud-Est* au fur et à mesure de son extension.

À bord de la rame une exposition associant photos, vidéos et maquettes retrace l’histoire de quarante années de grande vitesse ferroviaire à la française, y compris bien entendu en présentant les documents souvenirs des nombreux records mondiaux de vitesse remportés par les TGV...

* Les dernières rames [rénovées en 2010] de cette première série historique encore en service roulent sur la LGV Nord-européenne. Et la rame n°16, celle du record à 380 km/h du 26 février1981, est conservée dans un techni-centre SNCF.