• Michel Chlastacz

Nightjet lance un train de nuit Vienne-Bruxelles


Nightjet, filiale des ÖBB (Chemins de fer autrichiens), retisse la trame des trains de nuit en Europe, abandonnée par la plupart des autres opérateurs historiques.

Le dimanche 19 janvier 2020 à 10 h 55, le premier train du nouveau service nocturne Vienne-Bruxelles, parti de la gare centrale de la capitale autrichienne la veille à 20 h 38, arrivait en gare de Bruxelles Midi au terme d’un trajet de près de 1200 kilomètres effectué en 14 heures 27.

Le lundi 20 janvier, le service retour au départ de Bruxelles-Midi à 18 h 04 arrivait à Vienne Hauptbahnhof le 21 janvier à 8 h 27. Une « tranche » Bruxelles-Innsbruck du train couplée et découplée à Nuremberg permet d’accéder aux Alpes bavaroises et autrichiennes.

Le trajet Vienne-Bruxelles est proposé au rythme de deux allers-retours hebdomadaires, ponctués de non moins de 16 arrêts* (4 en Autriche, 10 en Allemagne et 2 en Belgique). En décembre 2020 il passera à trois allers-retours, alors qu’une nouvelle liaison Vienne-Amsterdam sera lancée.

La présence d’élus du Parlement européen dans le premier train voulait marquer les esprits en faveur de la défense de l‘environnement. Un passager du train de nuit génère 40 kg de CO2 contre... 410 kg pour un voyageur aérien !

* Les arrêts à Vienne Meidling et à Bruxelles-Nord sont destinés faciliter l’accès aux trains pour les voyageurs des deux agglomérations sans les obliger à aller à leurs gares centrales respectives.