• Michel Chlastacz

Front scandinave pour un train de nuit Malmö-Cologne


Après le succès d’une pétition qui a recueilli plus de 65 000 signatures dans les deux pays, et qui témoigne de l’extension de ce refus de l’avion qui gagne la Scandinavie, la Suède et le Danemark s’associent pour (re)lancer rapidement les relations par trains de nuit avec l’Allemagne et le Continent.

Des relations qui seraient recréées par étapes sur la base d’un réseau à mettre en place d’ici 2022-2023. Son premier élément pourrait être en service dès 2021 entre Malmö, au sud de la Suède, et Cologne.

Un trajet via Copenhague, Hambourg et Dortmund qui utiliserait les matériels auparavant embarqués sur les trains-ferries avant la création du lien fixe de l’Oresund.

D’emblée, la relation Malmö-Cologne permettrait aux Suédois et aux Danois d’accéder à Cologne au réseau Thalys et, via Bruxelles, au réseau Eurostar vers Londres. Autrement dit, elle offrirait de très larges opportunités de correspondances vers les pays d’Europe centrale et occidentale, la France et la Suisse voire le nord de l’Italie.

Les étapes suivantes se concrétiseraient par la création de relations Stockholm-Berlin*, Stockholm-Hambourg, Stockholm-Bruxelles, Stockholm-Amsterdam et Stockholm-Bâle, et qui utiliseraient le même itinéraire initial via Malmö et Copenhague.

* La relation nocturne estivale Malmö-Berlin (12 heures de trajet) et qui a circulé trois fois par semaine en 2019 sera relancée et sous forme quotidienne à l’été 2020.