• Michel Chlastacz

Alstom rénovera les rames Avanti West Coast


Le constructeur d’un matériel est - semble-t-il - le mieux placé pour le rénover et l’entretenir. C’est sans doute pourquoi l’opérateur Avanti West Coast (alliance de First et de Trenitalia), qui assure les services de la ligne WCML (West Coast Main Line, Londre-Glasgow par l’Ouest, ndrl.) a choisi Alstom pour rénover puis assurer la maintenance* jusqu’en 2026 des 56 rames Pendolino de son parc qui avaient été livrées pour la ligne à partir de janvier 2003.

Un contrat d’un montant exceptionnel avec l’équivalent de 755 M€. Dont 150 M€ sont destinés à la rénovation de ces matériels véritablement emblématiques de la relance et de la modernisation du rail britannique au tournant des XXe et XXIe siècles.

Au delà des classiques vérifications mécaniques et informatiques, cette rénovation se concentrera surtout sur les équipements à bord et les éléments de confort des voyageurs (sièges, toilettes, voiture-bar, éclairages, chargeurs électriques, connexion WiFi, etc.).

Ce contrat devrait être à l’origine de la création de 100 emplois nouveaux dans le Centre de Technologie d’Alstom à Widnes tout en sauvegardant les postes de travail des dépôts répartis sur l’ensemble de l’itinéraire de la WCML (du nord au sud, Glasgow, Liverpool, Manchester, Oxley et Londres-Wembley).

*Alstom assurera également durant cette même période la maintenance des rames que l’opérateur vient de commander à Hitachi.