• Jean-Philippe Pastre

Une nouvelle usine pour Symbio


Les annonces se succèdent pour la société Symbio : après l'officialisation de l'entrée dans le capital de Michelin et Faurecia qui en font une co-entreprise, toujours dirigée par son fondateur Fabio Ferrari qui en est le Président exécutif, voici l'annonce de la pose de la première pierre de sa future usine de stacks pour piles à combustibles.

C'est le 10 mars 2020 qu'aura lieu cette cérémonie hautement symbolique en matière de transition énergétique, puisqu'elle vise la production dès 2030 de 200 000 packs pour piles à combustible hydrogène dédiées à la mobilités (automobiles, camions, autobus).

Rappelons que le groupe Michelin, via sa filiale Imeca basée à Montagny (Rhône), est déjà le fournisseur de Safra pour son autobus à pile à combustible.

Pour la région Auvergne Rhône-Alpes, cela contribue au renforcement de l'écosystème d'entreprises travaillant autour de la filière hydrogène.

C'est aussi une bonne nouvelle pour la Métropole de Lyon, puisque c'est sur son ressort territorial que cette usine sera implantée, dans la continuité de la société Imeca (filiale de Michelin) qui réalise déjà les premières piles à combustible Michelin.

Selon le communiqué de Symbio, cette nouvelle unité de production sera la plus grande en Europe pour la fabrication de piles à combustible dédiées aux transports.