• Christine Cabiron

Keolis et Enedis, partenaires pour électrifier les bus


Keolis et Enedis ont signé un partenariat destiné à accompagner les autorités organisatrices de la mobilité dans la conversion de leur parc de bus à l’électricité.

Keolis et Enedis ont signé le 20 novembre 2019 à l’occasion du salon des maires, une convention de partenariat pour accompagner les collectivités dans la conversion à l’électrique de leur parc de bus.

Ce rapprochement a pour objectif de partager les connaissances et les retours d’expérience en matière d’électro-mobilité. La finalité est d’élaborer une vision commune portant sur les éléments clés de l’électrification des flottes de bus et d’optimiser les systèmes de recharge au profit des autorités organisatrices de la mobilité.

Les deux partenaires souhaitent en effet être à leurs côtés pour les aider à transformer leur parc, co-construire la solution de recharge (en ligne, aux terminus ou aux dépôts) et mettre en œuvre les solutions de raccordement des infrastructures de rechargement au réseau public de distribution d’énergie.

Transition à partir de 2020

La loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte (LTECV) prévoit que les flottes de plus de 20 bus devront être remplacées par des véhicules à faibles émissions : la moitié des bus devront être renouvelés à partir du 1er janvier 2020 et la totalité à partir du 1er janvier 2025.

Parallèlement, les règlements des zones à faibles émission (ZFE) et les plans de protection de l’atmosphère (PPA) encouragent les autorités organisatrices de la mobilité à opter pour les bus électriques.