• Pierre Cossard

La CTBR carbure au GTL


Depuis le 1er novembre 2019, les 66 autocars exploités par la SPL CTBR (Compagnie des Transports du Bas-Rhin) sont alimentés au GTL (Gas-To-Liquid).

Ce carburant alternatif au gazole d’origine fossile est élaboré à partir de gaz naturel, biodégradable, inodore et émet moins de polluants locaux.

Le GTL, encore peu répandu en France présente de nombreux avantages : réduction de 15 à 20% des particules fines, de l’oxyde d’azote (NOx) et du CO2 ; inodore et biodégradable dans un délai de 51 jours ; sonores diminuées de 1 à 4 décibels ; aucune modification mécanique ou de motorisation n’est nécessaire à son usage.

Le prix de ce nouveau carburant est cependant environ 7% plus élevé que celui du gazole d’origine fossile pour une consommation similaire. Ce surcoût relativement faible permet de transformer des cars roulant au gasoil en cars propres à faibles émissions.

Cette initiative permet à la CTBR, exploitant principal des lignes régulières interurbaines du Réseau Fluo Grand Est dans le Bas-Rhin, de poursuivre son engagement en faveur de l’environnement en adéquation avec la charte «Objectif CO2» à laquelle elle adhère depuis plusieurs années.