• Michel Chlastacz

Flixtrain va densifier son offre en Allemagne


Le dimanche 15 décembre 2019, l’entrée en vigueur du nouvel horaire ferroviaire 2019-2020 marquera une étape importante du développement de l’offre de Flixtrain en Allemagne.

En sus de la création d’un itinéraire bis de sa relation Berlin-Cologne, qui avait été lancée au printemps dernier, l’opérateur lancera une nouvelle relation Berlin-Stuttgart via Leipzig, Halle, Erfurt et Eisenach. S’ajoutera parallèlement l’accélération du trajet Hambourg-Cologne qui passera de quatre heures aujourd’hui à 3 heures 30.

Au printemps 2020, Flixtrain continuera à tisser sa toile sur le réseau, en mettant en place une autre relation entre Berlin et Stuttgart, cette fois via Hanovre, Göttingen, Cassel et Francfort et au rythme de trois allers-retours journaliers.

Une offre coordonnée à celle de ses autocars interurbains et selon un modèle globalisé, avec des voitures à voyageurs en leasing les personnels de bord inclus et des locomotives de tous types, fournies par son partenaire tchèque Locomore.

Un modèle que Flixtrain/Flixbus* voudrait dans l’avenir proposer en France sur quelques uns des grands axes du réseau ferré classique, y compris en relançant notamment une offre de trains de nuit sur le corridor Paris-Lyon-Marseille-Nice, une offre abandonnée par la SNCF en 2018.

* Dans cette organisation, c’est le réseau de vente en ligne de Flixbus qui assure la commercialisation des trains de Flixtrain.