• Michel Chlastacz

Allemagne : l’État baisse la TVA sur les billets de train


Inciter à prendre le train en baissant les taxes... sur le train. Le Gouvernement fédéral allemand - propriétaire de la Deutsche Bahn, l’exploitant ferroviaire historique outre-Rhin - aurait l’intention de baisser le taux de la TVA sur les billets de trains, qui passerait de 19 à 7%.

Cette mesure, qui amènerait le prix des billets à diminuer d’environ 10%, profiterait à l’ensemble des opérateurs ferroviaires allemands.

Compte-tenu d’un coût moyen du billet de la DB qui est aujourd’hui estimé entre 35 et 40 € par voyageur (hors abonnements et réductions et promotions), le gain ne serait pas négligeable pour les clients.

L’Allemagne n’hésite donc pas à mettre en œuvre des mesures spectaculaires dans le cadre de sa politique dite Aktion Pro Klimat. De quoi mettre en retrait les handicaps liés à l’importance persistante du charbon et du lignite dans la balance énergétique du pays…

La baisse de la TVA sur les transports est également soutenue en France par les associations de consommateurs, les représentants des AOT et les exploitants, FNAUT, GART et UTP réunis.

D’autant que tout en restant inférieure au taux allemand, cette TVA aura quasiment doublé en France depuis 2011, où elle bénéficiait du taux réduit de 5,5%. Une première augmentation de 1,5 % décrétée par le gouvernement Fillon fin 2011 fut suivie en 2012 d’un « coup de pouce » de 3% sous le gouvernement Ayrault pour financer le CICE.