• Christine Cabiron

Cannes met en service 3 bus articulés sur le Palm Express


Trois bus articulés de 18m de long ont été mis en service sur le Palm Express, la ligne à haut niveau de service du réseau urbain de Cannes. Ces véhicules augmentent de 54% la capacité de transport.

La ligne à haut niveau de service appelée à Cannes le Palm Express est opérée depuis le 13 septembre 2019 avec trois nouveaux bus articulés. Ces véhicules, fabriqués par Heuliez permettent d’accroître de 54% la capacité de transport.

Dotés de 152 places, ces nouveaux bus vont améliorer les conditions de confort sur cet axe dont la fréquentation ne cesse d’augmenter. En effet, le Palm Express relie la gare SNCF de Cannes au centre commercial Minelle à Mandelieu-la-Napoule.

Ce service enregistre aujourd’hui plus de 1,6 millions de voyages. Un chiffre en hausse de 4,5% par rapport à 2018 et de 17,5% depuis son lancement en 2016. Il pèse aujourd’hui 15% de la fréquentation totale du réseau Palm Bus.

e-ticket

Les nouveaux véhicules ont été conçus pour laisser entrer la lumière naturelle. Ils ont été dotés d’un toit panoramique, de grandes baies vitrées latérales et triangulaires en partie basse pour offrir une large vue extérieure. Ils ont été équipés de 16 prises USB, de 6 caméras et de 3 valideurs « nouvelle génération ».

En effet, la mise en service de ces bus à haut niveau de service s’accompagne du déploiement du e-ticket. Ce système consiste à acheter et valider les titres de transport via un Smartphone. Il faut au préalablement télécharger l’application mobile Palm Bus. Cet outil permet télécharger des tickets pour effectuer un voyage, mais aussi des Pass de 1, 3 ou 7 jours et un pack 10 voyages.

Transition énergétique

Le réseau Palm bus réalise plus de 10,5 millions de voyages par an. Actuellement 67% du parc en exploitation répond aux normes Euro 5 et Euro 6. C’est le cas des trois dernières acquisitions, lesquelles ont été dotée par Heuliez d’un système de recyclage des gaz d’échappement.

Cette collectivité prévoit que la totalité des 80 véhicules en exploitation sera décarbonnée et électrique d’ici 2035.