• Pierre Cossard

Modes doux : des problèmes et des solutions


Diverses questions se posent aujourd’hui aux décideurs des transports collectifs urbain concernant les modes dits doux (vélo et trottinettes principalement), et la juste place qui doit leur être accordée sur la voirie en termes de circulation comme de stationnement.

Dans ce contexte où la réflexion commence à faire place au seul enthousiasme benoît, certains industriels bien inspirés proposent désormais des solutions aux collectivités.

C’est le cas par exemple de Nielsen Concept, une jeune start-up nantaise, qui présente une gamme d’abris vélos/trottinettes sécurisés et connectés*, à destination des entreprises et collectivités. Ces abris sont dits multiservices car ils disposent de casiers, station de gonflage, douches, outils de réparation, bornes de lecture de la qualité de l’air...

Par ailleurs, Nielsen Concept se propose de mettre en place des flottes de trottinettes et de vélos dites inclusives. Elles sont toutes sécurisées en abris ou parkings, avec un contrôle d’accès individuel et de nombreuses variantes (vélo-taxi, vélo PMR...).

La première flotte de trottinettes by Nielsen Concept sera mise en service fin août 2019 à Nantes, sous un format de flotte privée pour une résidence de coliving, et la 1e station 100% trottinette sera installée dans une grande ville de l’ouest à la fin de l’année.

*Les dimensions au sol pour un module « prêts à poser » et « autonomes » : 6,1 m de longueur et 2,5 m de largeur.

#Vélo #Abrismultiservices