• Jean-Philippe Pastre

Accord stratégique entre HCI et Karsan


C'est un accord majeur qui vient d'être signé au cœur de l'été entre le groupe Turc Karsan et son importateur français, le groupe HCI Hervouet Corporate Industry. Dans son annonce, Karsan évoque avoir acquis 50% des actions de HCI, ce qui le met en situation de pouvoir candidater directement dans les appels d'offres publics en France.

Muzaffet Arpacioglu, Directeur général délégué en charge des affaires commerciales, affiche les ambitions de Karsan : « Nos autobus Jest Electric et Atak Electric, avec leurs dimensions compactes de respectivement 6 et 8 mètres, sont tout particulièrement demandés en France, pays où nous souhaitons voir davantage de véhicules de notre gamme électrique. Nous avons à ce jour 13 commandes de véhicules électriques dans ce pays ».

Cela n'est pas anecdotique quand on connaît la puissance industrielle de Karsan en Turquie, en effet, le groupe travaille sous son nom pour les marchés civils et militaires, mais coopère avec de très nombreux constructeurs et industriels occidentaux).

Pour Lionel Poch, président de HCI, c'est également une satisfaction puisque cela assure la pérennité et la stabilité financière de l'entreprise HCI qui reste, pour le moment, multi-marque (le groupe représente également le polonais Kapena et assure l'après-vente de King Long).

Après Otokar, voici le second conglomérat Turc établi en France. Si la situation est stable pour Anadolu Isuzu (marque Isuzu Bus, importé via FCC), le cas de Temsa est cependant plus incertain en raison des difficultés financières rencontrées actuellement par son représentant en France, DCG DietrichCarebus Group. Un scénario à la Karsan n'est pas à exclure.

#Autobus #HervouetCorporateIndustry #Karsan