Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Bilan statistique de l’ARAFER pour les Cars Macron


La récente conférence de l’ARAFER qui s’est tenue à Paris le 3 juillet 2019 a été également l’occasion de faire un nouveau bilan statistique des résultats des cars Macron.

L’Autorité de Régulation des Activités Ferroviaires et Routières a constaté que « pour l’année 2018, on frôle les neuf millions de passagers, avec une hausse de la fréquentation de 26% ! ».

Au-delà de cette exceptionnelle progression à deux chiffres, l’ARAFER constate également que le « maillage (de l’offre) s’est étendu avec 328 villes desservies et 2084 liaisons (843 départs quotidiens), une hausse de 25% ».

Parallèlement, le chiffre d’affaires du secteur a augmenté de 130 M€ (+ 24%), et le taux d’occupation des véhicules a atteint 57,8% (+ 7,5%).

Toutefois, « la ponctualité de ces services se dégrade, avec un taux de 88% d’autocars arrivant avec moins de quinze minutes en retard ».

De bons chiffres globaux qui laisseraient augurer un premier trimestre 2019 en continuité avec l’année précédente « en attendant les réorganisations annoncées ».

Dernier constat, « malgré une augmentation de la rentabilité le secteur demeure déficitaire (ce qui) explique en partie les changements annoncés », explique l’ARAFER, en évoquant le rach