• Michel Chlastacz

Aéroport de Strasbourg : dépenser sur la route pour favoriser le TER ?


Le 14 juin 2019, la « Commission permanente » de la région Grand Est a voté un crédit de 1,25 M€ pour l’amélioration de l’accès de l’aéroport de Strasbourg-Entzheim, opération prévue dans le cadre du contrat « Strasbourg capitale européenne ».

Ce crédit vise à soutenir le financement de la construction d’une liaison routière à 2x2 voies et d’une longueur de 3 km qui reliera l’aéroport à l’A 355.

Il est paradoxalement présenté pouvant offrir « une meilleure accessibilité à l’aéroport et à la gare SNCF d’Entzheim (tout) en réduisant le trafic routier en faveur du TER ». Un argument peu convaincant, dans la mesure où la gare d’Entzheim est… celle de l’aéroport !

La ligne TER Strasbourg-Molsheim qui dessert l’aéroport de Strasbourg fait partie de l’ensemble ferroviaire dit « Bruche-Piémont* » qui fait l’objet d’un « lot » dans le cadre de l’ouverture des TER Grand Est à la concurrence au 1er mars 2022.

Avec, après appel d’offres, un contrat d’exploitation d’une durée de 8 à 15 ans et qui comprend la maintenance du matériel roulant mis à disposition par la Région.

Le nouvel exploitant sera-t-il capable de mettre au point une offre de Liaison Rail Aéroport attractive pour concurrencer la nouvelle bretelle vers l’A 355 ?

* Strasbourg-Molsheim-Saint-Dié-Épinal et Molsheim-Barr-Sélestat. La section Saint-Dié-Épinal est fermée depuis décembre 2018 en l’attente de travaux de réhabilitation…

Inscrivez-vous à la newsletter de Mobilités Magazine

#TER #GrandEst