Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

CRRC achève les premières rames du Leo Express


L’opérateur ferroviaire et autocariste tchèque Leo Express avait commandé à la fin de 2018 un total de 30 rames automotrices au géant chinois CRRC pour un montant de 5 milliards de couronnes (197 M€).

Ces rames, à la fois bi-courants et hybrides (3 kV continu + 25 kV alternatif + motorisation diesel) « sont destinées au marché d’Europe centrale aussi bien tchèque qu’international des pays voisins (Hongrie, Pologne et Slovaquie) », explique Peter Koehler, DG de Leo Express.

Mais elles seront dans un premier temps exploitées hors de l’Allemagne et de l’Autriche, réseaux pour lesquels une version qui intégrerait la tension 15 kV alternatif est prévue en option.