• Pierre Cossard

Allemagne : 27 Coradia iLint pour Fahma


Fahma, une filiale du réseau de transports en commun allemand Rhein-Main-Verkehrsverbund (RMV), a lancé un appel d’offres pour 27 trains alimentés par une pile à combustible dans toute l’Europe.

Le vainqueur est désormais connu : le constructeur français Alstom livrera les véhicules de type Coradia iLint selon le calendrier modifié en 2022. Outre les trains, la commande comprend également la fourniture d’hydrogène, la maintenance et la mise à disposition de capacités de réserve pour les 25 prochaines années.

Alstom propose la fourniture d’hydrogène en coopération avec Infraserv GmbH & Co. Höchst KG, la station de ravitaillement en hydrogène étant située dans les locaux du parc industriel de Höchst. Les nouveaux trains à pile à combustible remplaceront les trains Diesel existants sur les lignes suivantes : RB11 (Francfort-Höchst-Bad Soden), RB12 (Francfort-Königstein), RB15 (Francfort-Bad Homburg-Brandoberndorf) et RB16 (Friedrichsdorf-Friedberg). Le montant total de la commande s’élève à 500 M€. Les deux premiers trains à hydrogène au monde sont déjà en service commercial régulier sur le réseau Elbe-Weser en Basse-Saxe depuis septembre 2018. L’autorité locale des transports de Basse-Saxe (Landesnahverkehrsgesellschaft Niedersachsen, LNVG) exploitera 14 trains Coradia iLint sur cette ligne dès 2021.

RMV est donc le deuxième opérateur à adopter la technologie de l’hydrogène sans gaz d’échappement et respectueuse de l'environnement en utilisant les véhicules fournis par Fahma.

#Coradia #Hydrogène