• Pierre Cossard

Première station BioGNV d’Endesa en Nouvelle-Aquitaine


La première station 100% BioGNV d’Endesa, alimentée par du biométhane local provenant de l’unité de méthanisation de Certenergie, a été inaugurée officiellement le 10 mai 2019 par Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, à Saint-Vincent-de-Tyrosse.

Pour assurer un prix de vente identique à celui du GNC (Gaz naturel comprimé), le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine compensera le différentiel pendant 3 ans.

Le méthane qui constitue le BioGNV est produit localement à partir de déchets organiques issus de l ́industrie alimentaire, d ́exploitations agricoles, d’ordures ménagères ou de boues de stations d ́épuration.

Endesa poursuit donc le développement de son maillage de stations GNV avec l’inauguration de sa cinquième station GNV (Gaz Naturel Véhicule) à Saint-Vincent-de-Tyrosse (40 - Landes). L’ouverture de cette station s’inscrit dans le cadre du plan de développement du GNV d’Endesa en France et en Europe, destiné à proposer des solutions d’accès au GNV et au bioGNV à travers un réseau de stations publiques et privées.

Cette station publique, accueillera tous types de véhicules 24h/24 et 7j/7 sur ses trois pistes de remplissage sur plus de 2000 m2. Le paiement s’effectue par carte bancaire ou par badge pour les détenteurs d’un abonnement.

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a investi 356 K€ pour l’installation de cette deuxième station en Nouvelle-Aquitaine. Il compte poursuivre sur cette lancée pour faire émerger un maillage opérant de stations GNV/BioGNV, pour soutenir les entreprises de transports dans leurs efforts de renouvellement et verdissement de leurs flottes, tout en leur donnant accès à un carburant plus économique et plus stable que le gasoil.