• Christine Cabiron

A Brest, Keolis conteste l’attribution du contrat à Ratp Dev


Brest métropole a décidé d’attribuer la gestion des transports publics à Ratp Dev jusqu’en 2027. Keolis a contesté cette décision en déposant deux référés coup sur coup auprès du tribunal administratif de Rennes. La filiale de la SNCF a été déboutée pour le premier. La Justice se prononcera pour le second mi mai 2019.

Coup de théâtre à Brest métropole le 26 avril 2019. A quelques heures de la désignation de Ratp Dev comme futur gestionnaire du réseau Bibus pendant 8 ans, Keolis a déposé un premier référé arguant un vice de forme dans la procédure d’attribution de ce contrat. L’objectif : reprendre les négociations au stade de la remise des offres finales. Un recours rejeté par le tribunal administratif de Rennes.

Keolis en a déposé un second dans la foulée dont la décision judiciaire est attendue mi-mai 2018. « Nous sommes sereins car nous avons travaillé de manière transparente et efficace », indique Yohann Nédélec, vice-président de Brest, métropole en charge de la mobilité.

« Je peux comprendre que Keolis, présent à Brest depuis 30 ans, souhaite y rester. Ce n’est jamais agréable d’être battu. Néanmoins, nous sommes dans un état de droit et les décisions prises par les élus peuvent être déplacées sur le terrain judiciaire ».

29 M€ par an

Le contrat attribué à Ratp Dev génèrera un chiffre d’affaires annuel de 29 M€. L’opérateur de transport public devra restructurer le réseau de bus. Il devra également mettre en service une deuxième ligne de tramway et une ligne de bus à haut niveau de service. Deux projets dont le coût est estimé à 180 M€.

Actuellement, les transports publics sont empruntés par 27 millions de passagers par an. Ratp Dev s’est engagé à accroître de 30% ce trafic et de porter les recettes commerciales de 13 à 16 M€.

« Nous avons eu à étudier trois bonne offres (Transdev était également candidat, NDLR). Nous avons pris plaisir à travailler avec ces opérateurs qui connaissent leur métier. Sauf qu’à un moment donné, il faut choisir. La Métropole a décidé d’attribuer ce marché à Ratp Dev pour son offre globale de transport et les innovations que ce groupe veut apporter à notre territoire ».

Le nouveau contrat de délégation de service public et les projets de Brest métropole seront détaillés dans le numéro de juin 2019 de Mobilités Magazine.