• Michel Chlastacz

SIFER 2019 : un bon cru marqué par l’infrastructure


Bien sûr, la 11e édition du SIFER (Salon International de l’Industrie Ferroviaire*), qui s’est tenue à Lille du 26 au 28 mars, n’aura pas eu le succès populaire dont a bénéficié le salon Séries Mania qui partageait au même moment les espaces d’exposition de Lille Grand Palais.

Toutefois, ce SIFER a battu tous ses records précédents, tant en nombre et en variété d’exposants qu’en flux de visiteurs.

Cette année se sont retrouvés à Lille pas moins de 440 exposants dont un quart (113) étaient venus de 20 pays étrangers différents.

Autre caractéristique marquante de ce SIFER 2019, la part grandissante du secteur des infrastructures (engins de maintenance, équipements de voies et de caténaires, etc.) qui totalisaient 65% des exposants.

Présents depuis 2007, ces spécialistes des infrastructures ont, de salon en salon, triplé leur part jusqu’à occuper cette année le tiers des espaces d’exposition. Espaces qui, globalement, se sont accrus de 7% en comparaison de l’édition 2017.

Une trentaine de conférences, débats, rencontres et séminaires ont également ponctué les trois journées du SIFER. Des opportunités d’échanges et de discussions qui ont mobilisé l’intérêt d’une grande partie des 5000 visiteurs…

Découvrez le compte-rendu de cette manifestation dans le N°26 de Mobilités Magazine, à paraître en mai prochain.

* Le premier SIFER s’était tenu en 1999 à Paris et c’est à partir de sa troisième édition en 2003 qu’il s’est définitivement installé à Lille au plus près du coeur de l’industrie ferroviaire française.

#Sifer