• Michel Chlastacz

La Vectron de Siemens devient bimode


Siemens semble privilégier son terroir bavarois. Si le concept de la locomotive Vectron bi mode avait été présenté lors du salon Innotrans à Berlin en septembre 2018, la première locomotive de la série à venir est en cours de finition sur le site Siemens d’Allach Untermenzig au Nord-Ouest de Munich. Et, en juin 2019, elle sera exposée à la traditionnelle Foire des Transports et de la Logistique de Munich.

La Vectron bimode possède toutes les caractéristiques générales de la série côtés dimensions (20 m de longueur) et masse (90 tonnes), mais elle dispose d’un réservoir de fuel d’une capacité de 2500 litres, permettant d’alimenter un moteur Diesel électrique de 2400 kW qui sert d’auxiliaire thermique hors des parcours sous les caténaires.

Un concept de l’électro-Diesel qui a déjà été développé depuis quelques années par Bombardier, mais qui avait été mis de côté par Siemens pour les locomotives de lignes, alors que la batterie a la préférence du constructeur pour les rames voyageurs.

La version bimode de la Vectron vise d’abord le marché de l’Allemagne, puisqu’en dépit d’un taux d’électrification élevé, voire même supérieur à celui de la France, subsiste Outre-Rhin et en raison de l’importance du réseau, un kilométrage considérable de lignes qui ne peuvent prétendre à une prochaine électrification.

Aussi la première version de l’engin associe le diesel et la tension de 5 kV 16-2/3, mais les options prévoient d’autres configurations en fonction des besoins de réseaux et opérateurs intéressés.