• Michel Chlastacz

République Tchèque : Regiojet choisit les rames Elf PESA


Le 13 mars 2019, l’opérateur grandes lignes tchèque Regiojet a commandé au constructeur polonais PESA sept rames automotrices électriques doubles d’une capacité de 110 places assises pour un montant de 20 M€ à livrer d’ici 2021. Cet événement ne serait que simplement régional s’il ne marquait pas un double tournant. Aussi bien pour l’opérateur que pour le constructeur.

En effet, dès décembre 2019, Regiojet étendra ses services vers le nord de la République tchèque dans la région d’Usti nad Labem (Vallée de l’Elbe), mais cette fois au profit de trains régionaux pour lesquels, en l’attente des rames PESA, il aura fallu louer en toute urgence des autorails série VT 628 à Deutsche Bahn Regio.

Pour PESA, le défi est aussi important, puisque c’est la première fois que le constructeur produit des matériels bi courants. En l’occurrence une version 3kV continu + 25 kV alternatif de ses rames automotrices Elf. Cette première commande lance une nouvelle plate-forme Elf avec des rames multi courants prévues en composition de deux à cinq caisses équipées d’origine ERTMS niveau 2.

Les résultats 2018 de Regiojet confirment la bonne santé de l’opérateur avec 9,7 millions de passagers transportés (+ 29%) avec un profit net de 4 M€ et des investissements en matériels roulants (locomotives TRAXX, voitures voyageurs Asra et automotrices Elf)à hauteur de 40 M€ pour les années 2018-2021.