• Michel Chlastacz

Francfort : la DB présente ses nouvelles rames Link


Le 2 février 2019 en gare de Francfort Hbf (Principale) la Deutsche Bahn présentait une unité multiple de ses nouvelles rames Link. Ces matériels avaient été commandés au constructeur polonais PESA dans un accord-cadre signé en 2012 durant le salon Innotrans de Berlin. Accord qui visait à la livraison de 420 rames* pour un montant total 1,2 Md€.

Sa mise en œuvre a été bousculée par les exigences nouvelles du client et par les difficultés du constructeur, qui a du s’endetter pour accroître ses capacités de production à la mesure de l’importance croissante de ses commandes.

Les rames présentées à Francfort font partie d’une livraison en cours de 10 exemplaires (3 rames à deux caisses et 7 rames à trois caisses). Elles seront mises en service en avril prochain sur les lignes non électrifiées dites du Dreieichbahn, situées au sud de l’agglomération, elles sont intégrées dans les services du S-Bahn (RER) de Francfort.

Les rames Link se présentent sous trois formes. Link I (mono-caisse ; 28,6 m de longueur ;

1 moteur et 565 kW), Link II (deux caisses ; 43,7 m ; deux moteurs et 760 kW) et Link III (trois caisses ; 57,13 m ; deux moteurs et deux puissances : 1130 kW ou 1350 kW). Mi-2018, 133 rames

(1 Link I, 82 Link II et 50 Link III) étaient en service dont 73 sur trois réseaux régionaux de la DB.

* 23 autres rames Link ont été livrées en Allemagne : au Regenthalbahn en (Bavière)et au NEB (Brandebourg).