• Christine Cabiron

Ouverture d’une plate-forme pour la mobilité


Le ministère des Transports va ouvrir mi-mars 2019 une plate-forme collaborative pour recueillir les idées visant à améliorer la mobilité, notamment dans les zones mal desservies par les transports publics.

Selon Elisabeth Borne, ministre des Transports, « ce sont dans les territoires que s’inventent les solutions innovantes de mobilité ». C’est pourquoi le gouvernement a annoncé le 23 janvier 2019 l’ouverture de cette plate-forme collaborative.

L’objectif du gouvernement est de permettre à chaque acteur de s’exprimer et de recueillir toutes les idées et solutions destinées à faire émerger des solutions de mobilité diversifiées : marche à pied, vélo, covoiturage, trottinette, autopartage, transport en commun.

« Il s’agit de partager, faire savoir et pour chaque territoire capitaliser son expérience avec ce qui se fait ailleurs », a indiqué Elisabeth Borne. Il s’agit aussi d’essaimer toutes les nouvelles solutions de déplacement urbaines, semi-urbaines, rurales et adaptées à des situations spécifiques.

Cette annonce fait suite au lancement d’un appel à projets visant à « mettre en œuvre de nouvelles solutions de mobilités du quotidien dans les territoires ruraux ». Elle s’inscrit aussi dans la perspective de la Loi d’orientation des mobilités (LOM) qui sera discutée au Sénat en mars 2019.