• Michel Chlastacz

Île-de-France : premier pas vers Montreuil pour le T1


Le point noir - il est vrai plus politique que technique, convient-il de préciser - qui bloquait à Noisy-le-Sec le prolongement du tram T 1 vers l’Est dans sa traversée de Noisy-le-Sec serait-il enfin résorbé ?

C’est que qu’annonce le 14 décembre 2018 un communiqué d’Île-de-France Mobilités, qui précise un nouveau scénario du prolongement* vers Val de Fontenay, pôle intermodal avec les RER A et E et la ligne P du Transilien, puis, à terme, le métro ligne 1 prolongée et la ligne 15 du GPE. On envisage une réalisation en deux étapes.

La première (5,2 km et 10 stations), actée par une convention de financement pour l’ensemble du tracé de bout en bout entre État, Région et Département, mènerait d’abord la ligne jusqu’à « Rue de Rosny » à Montreuil-sous-Bois, avec un tracé réajusté dans la traversée du centre de Noisy-le-Sec, en fait celui des lignes disparues durant les années 1930 !

Première étape qui, comme la seconde à venir, s’accompagne de la requalification et de la restructuration urbaine des secteurs traversés. Elle permettrait d’être « dans les clous » du CPER 2014-2020, afin de ne pas mettre en suspens la participation de l’État (près de la moitié des 458 M€ d’infrastructures).

Un prolongement en phase avec le renouvellement des matériels roulants décidé par Île-de-France Mobilités en octobre 2018.

-------------------------------------------------------------------------------

* Au total, 10,7 km desservan 15 stations avec un trafic espéré de 50 000 voyageurs/jour.