Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

L'Occitanie expérimentera le train à hydrogène


Alors qu'elle visitait le site d'Alstom à Séméac (65) le 28 novembre 2018, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, a annoncé l'acquisition de 16 nouvelles rames Regiolis,dont 3 hydrogène.

La présidente de région souhaite, à travers cette initiative, faire de l’Occitanie le 1er territoire français d'expérimentation de trains à hydrogène.

« En Occitanie, un tiers de l'offre kilométrique ferroviaire régionale est réalisé en mode Diesel, a-t-elle expliqué. Dans ce contexte, et parce que nous savons que nous devons agir pour diminuer nos émissions de polluants et réduire nos coûts de maintenance, je veux que la Région Occitanie devienne le terrain privilégié de l'expérimentation de trains à hydrogène en grandeur nature. Comme nous l'avons été sur l'hybride, je veux que nous soyons précurseurs sur le train à hydrogène ».

La ligne Montréjeau-Luchon sera prioritaire pour une phase-test, et deux ou trois autres lignes devront être identifiées en accord avec la SNCF.

Cette commande conforte en tous les cas Alstom dans sa stratégie de développement du Coradia polyvalent bi-mode hydrogène-électrique, présenté le 21 novembre dernier.

Retrouvez dans Mobilités Magazine N°21, disponible le 3 décembre 2018, un dossier complet sur le sujet : Batteries ou hydrogène, en finir avec les trains Diesel ?