• Michel Chlastacz

Vienne relie Munich avec l’offre Rail Holding


Au printemps 2019, une nouvelle relation de chalandise inter-métropoles sera en service entre Vienne et Munich. Elle sera à la fois concurrentielle et complémentaire des services existants « Meridian » opérés par Transdev et cadencés aux deux heures entre Salzbourg et Munich, comme avec ceux de « Railjet » également cadencés entre Munich, Vienne et Budapest.

Elle sera lancée avec un tarif commun intégré austro-allemand et sous une bannière commerciale commune dite « Rail Holding AG », une entreprise liée au « Westbahn » viennois, dans laquelle la SNCF est présente à hauteur de 25% depuis 2011 ! L’offre est pour le moment limitée à trois allers-retours quotidiens.

Elle concerne des trajets de type professionnels et ponctuels à longue distance, qui seront effectués au mieux en 4 heures 22 avec dix arrêts intermédiaires. Cette offre est assortie d’une démarche commerciale particulièrement attractive, sorte de co-voiturage ferroviaire, le Guten Tag Ticket West. Elle est fondée sur une tarification de base facturée à 55€ par voyageur, mais qui est déclinable pour quatre passagers supplémentaires avec un apport supplémentaire fixé au même tarif, pour aboutir à un coût final limité à 22€ par tête et par trajet !

Le nouveau service se complète de l’introduction de matériels ad-hoc. En l’occurrence, les plus rapides (200 km/h) et les plus confortables des 17 rames Kiss à deux niveaux à six et neuf caisses de Stadler, déjà présentes dans le parc des matériels roulants du « Westbahn ».