• Pierre Cossard

Trottinettes électriques et free-floating bientôt encadrés


La grande, et parfois dangereuse, pagaille qui règne désormais sur les trottoirs des grandes agglomérations est en passe de prendre fin. Du moins, c’est le souhait exprimé par Elisabeth Borne, ministre en charge des Transports, qui vient d’affirmer la volonté gouvernementale d’encadrer rapidement l’usage de ces modes doux.

Premières dans le viseur de la ministre, les trottinettes électriques. « Nous ne pouvons pas laisser des engins circulant à 20 ou 30 km/h mettant en risque la sécurité des piétons sur les trottoirs, a-t-elle indiqué à nos confrères du Figaro. Nous allons créer une nouvelle catégorie de véhicule dans le Code de la route. Ces engins pourront circuler sur les pistes, les bandes cyclables ou dans les zones à 30 km/h, mais pas sur les trottoirs ».

Finis aussi, vélos et trottinettes en free-floating abandonnés anarchiquement sur les trottoirs. Élisabeth Borne a également précisé que « la loi d'orientation des mobilités donnera aussi un cadre pour le développement des services en free-floating ». Charge aux collectivités locales de définir un cahier des charges pour le développement de ces nouveaux services.