• Michel Chlastacz

La Côte d’Azur isolée du réseau ferré pendant six jours


Du 25 au 31 octobre 2018, trois grands chantiers ferroviaires d’envergure, totalisant un investissement de près de 50 M€ de SNCF Réseau coupent la Côte d’Azur du reste du réseau ferré national. Faute d’itinéraire de détournement, aucun train ne circule entre Toulon et Cannes.

Le complexe ferroviaire marseillais est partiellement touché, avec des travaux de remplacement du tablier d’un pont situé au nord de la gare de Marseille Saint-Charles près de la bifurcation entre la ligne classique et la LGV Méditerranée. À Toulon, le remplacement d’une dizaine d’aiguillages en gare nécessite l’interruption totale du trafic.

Le troisième chantier, le plus spectaculaire, se situe à Mandelieu-La Napoule, aux abords de l’agglomération cannoise. Il concerne le remplacement du viaduc métallique sur la Siagne. Un ouvrage de 82 mètres de longueur construit en 1862, et dont l’état préoccupant a obligé, depuis quelques mois, à réduire la vitesse de franchissement des trains à 40 km/h au lieu de 140 km/h auparavant.

On remplace le viaduc par des tabliers en béton, tout en renforçant les piles et les culées existantes. Les travaux de confortement, lancés en avril 2017, ont été réalisés parallèlement à la construction du tablier du nouveau pont qui a été installé provisoirement à côté de l’ancien. Du 25 au 31octobre le viaduc, préalablement scié en quatre parties est évacué, et le nouveau tablier est ripé sur les piles confortées.