• Pierre Cossard

Zoov civilise le vélo partagé


À l’occasion du salon de la mobilité Autonomy, la startup française Zoov a dévoilé le premier service de partage de vélos à assistance électrique qui garantit en plus un partage respectueux de la voie publique grâce à une nouvelle génération de borne de stationnement légère compacte, dédiée aux zones les plus denses.

La station Zoov, qui a fait l’objet de deux dépôts de brevet, fonctionne sur le principe des chariots de supermarché. Une seule borne en forme d’arceau accueille un premier vélo, qui sert lui-même de borne pour un nouveau vélo.

Cette solution, qui permet de garer jusqu’à 20 vélos sur une place de parking standard, est facile à installer, puisqu’elle ne nécessite pas de travaux ou de génie civil. Son installation, gratuite pour les collectivités, offre aux habitants un accès au service en quelques semaines.