• Pierre Cossard

Trottinettes, un mode pas si doux…


Selon les données publiées par Le Parisienle 10 octobre dernier, sur la base des chiffres fournis par la Sécurité routière, il y a eu en 2017 quelque 284 blessés et 5 tués en trottinette et en rollers, contre 231 blessés et 6 tués un an plus tôt.

Cela représente une hausse de 23% des blessés en un an. Toujours selon le quotidien, 1 378 accidents auraient été recensés depuis 2013, notamment des collisions sur la route avec des voitures, des scooters ou des vélos, et ce majoritairement en Ile-de-France.

Une situation qui, avec l’arrivée massive des trottinettes électriques susceptibles de rouler à 25 km/h (voir plus…), et dont les usagers ignorent massivement les règles (très flous il est vrai) qui les concernent, risque de devenir ingérable en termes de partage « apaisé » de l’espace public.

Dans le cadre du projet de loi d’orientation des mobilités, tous les engins de déplacement personnel motorisés (trottinettes électriques, planches à roulettes électriques ou mono-roues) devraient ainsi se voir interdits de trottoir, pour n’être autorisés que sur les pistes cyclables et les chaussées.