• Thierry Joly

Bus à hydrogène à Shanghai


Shanghai a inauguré fin septembre la première ligne de bus de l’agglomération opérée par des véhicules propulsés par des piles à combustible à l’hydrogène. Développés en partenariat par les constructeurs SAIC Motor Corp et Shanghai Sunwin Bus Co, ils font 12 m de long pour 2,5 m de large et 3,5 m de haut.

Ils sont dotés d’une pile pouvant stocker 21 kg d’hydrogène leur conférant une autonomie annoncée de 560 km. Ils disposent par ailleurs d’une batterie électrique de secours ainsi que d’un système de surveillance de concentration de l’hydrogène en temps réel ainsi que d’un système de coupure automatique de l’alimentation si nécessaire.

Le coût de ce bus est annoncé identique à celui d’un véhicule hybride une fois qu’il sera produit à la chaine et la ville de Shanghai prévoit d’en avoir 3 000 en service en 2020.