• Michel Chlastacz

Du nouveau à l’Ouest, pour le Francilien


Le 26 septembre dernier, Valérie Pécresse, présidente de l’Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, Alain Krakowitch, DG de SNCF Transilien, et Guillaume Marbach, DG SNCF Réseau Île-de-France, ont inauguré l’arrivée des rames Francilien sur la ligne Paris Saint-Lazare-Saint-Cloud-Saint-Nom la Bretèche, la ligne L du réseau régional Transilien.

D’ici mi-2019 les rames inox Z 6400 seront remplacées par 24 rames Francilien, pour un investissement de 235 M€ financé par Île-de-France Mobilités.

Une mise en service après dix mois de travaux et 13,5 M€ d’investissements (modification des quais des gares, déplacement des voies et des caténaires). Parallèlement, la réhabilitation du viaduc de Marly-le-Roi, le plus grand ouvrage de la ligne (282 m), a nécessité deux années de travaux.

Avec ses 25 km et ses quinze gares (dont 15,2 km et quatre gares de Saint-Cloud à Saint-Nom, branche créée en 1884), la ligne L est empruntée quotidiennement par 300 000 voyageurs. Électrifiée par troisième rail en 1931, elle est convertie à la caténaire 25 kV en 1977-1978.

En 2004, la section Noisy-le-Roi-Saint-Nom la Bretèche-Saint-Germain-Grande Ceinture de la Grande Ceinture Ouest est rouverte avec correspondance au terminus de la ligne.

En 2021, la réouverture totale de la GC Ouest (Achères-Saint-Cyr-l’École), transformée en tram-train, accroîtra l’intérêt de cette correspondance.