• Pierre Cossard

Alpha Trains et Rolls-Royce misent sur l’hybridation


Alpha Trains et Rolls-Royce viennent de signer une lettre d’intention portant sur un programme dont l’objectif consiste à rééquiper en moteurs hybrides MTUla totalité de la flotte d’Alpha Trains.

Après la conclusion réussie des études et la transformation d’un premier véhicule de la série VT 643 Talent, l’objectif consiste à rééquiper en moteurs hybrides la totalité de la flotte d’Alpha Trains.

L’opérateur possède plus de 140 véhicules diesel, dont chacun est motorisé par deux PowerPack MTU conventionnels. Outre la série VT 643, les véhicules des séries VT 648 (Coradia Lint) et VT 642 (Desiro) sont également concernés.

L’Hybrid PowerPack MTU est un système de propulsion écologique qui combine les avantages des automoteurs diesel à ceux de la propulsion électrique par batteries. Il associe un moteur diesel MTU et un groupe électrique (lequel peut être utilisé aussi bien comme moteur que comme générateur) au système de batteries MTU EnergyPack, qui stocke l’énergie récupérée au freinage, ce qui permet notamment d’avoir un fonctionnement électrique sur batterie localement sans émissions.

Selon les éléments fournis par Rolls-Royce, en gare, les bruits de propulsion diminuent d’environ 75% (20 dB(A)). En fonction des véhicules, des parcours et des horaires, la baisse de la consommation et des émissions de CO2peut atteindre 25%. Les coûts d’exploitation des véhicules à propulsion hybride seraient là encore sensiblement inférieurs, notamment en raison du fait que les freins pneumatiques sont moins sollicités grâce à la récupération de l’énergie au freinage.