• Pierre Cossard

Un train autonome dans cinq ans


Une majorité des grands acteurs du secteur ferroviaire français viennent d’annoncer leur intention d’œuvrer à la réalisation de trains autonomes pour le fret ou les voyageurs. La SNCF, l’Institut de Recherche Technologique (IRT) Railnenium, Alstom, Ansaldo, Altran, Apsys, Bombardier, Bosch, Spirops et Thales ont donc créer deux consortium visant à développer deux prototypes d’ici cinq ans.

Le consortium dédié au projet voyageurs, qui se propose de concevoir un train TER autonome, est constitué de Bombardier, Bosch, Spirops et Thales. Le budget global de ce projet, du moins dans sa première phase, s’élève à 57 M€, 30% apportés par la SNCF, 30% par l’Etat, le solde par les différents partenaires.