Fond-MM_edited.jpg
  • Thierry Joly

Taxi sans chauffeur à Tokyo


Depuis le 27 août, et jusqu’au 8 septembre, un service de taxi sans chauffeur est testé en condition réelle dans les rues de Tokyo. Il est proposé par la compagnie de taxi Hinomaru Kotsu, qui utilise un minibus équipé d’un système de conduite autonome développé par la société japonaise ZMP.

Le véhicule effectue quatre trajets par jour entre les quartiers d’Otemachi et Roppongi distants de 5,3 km, et la course est facturée 1 500 yens, soit 11,50 €. Paiement et ouverture de la porte du taxi se font via une application pour smartphone.

S’ils n’interviennent pas, un chauffeur et un assistant sont néanmoins présent dans le minibus par sécurité et pour évaluer les performances du système de conduite.

Hinomaru Kotsu et ZMP prévoient un second essai avant la fin de l’année entre l’aéroport d’Haneda et le centre-ville, ce qui constitue un trajet d’une quinzaine de kilomètres.

© ZMP.