• Thierry Joly

Le Sky Train de Bangkok confié à un opérateur privé ?


Faute d’avoir pu dégager les budgets nécessaires à la rémunération de la Mass Rapid Transit Authority of Thailand (MRTA), en charge de la construction de son réseau de transports publics, la ville de Bangkok envisage de confier à une société privée l’exploitation de deux sections de la Green Line. Celle-ci est connue sous le nom de Sukhumvit Line, une des deux lignes de métro aérien de la ville jusqu’ici exploitées par le Bangkok Mass Transit System Plc (BTSC).

Sont concernées les extensions de la Green Line, au nord de Mo Chit à Khu Khot, et au sud de Bearing à Samut Prakan. Selon les informations ayant filtrées, la concession d’exploitation pourrait courir de 2019 à 2059, et l’opérateur choisi devrait durant les 11 premières années prendre à sa charge toutes les dettes liées à ces extensions, avant de devoir par la suite également investir dans l’acquisition de nouvelles rames et la maintenance des tronçons exploités.

Les autorités pourraient également autoriser les sociétés étrangères à participer à l’appel d’offres, à condition qu’elle soient associées avec une entreprise thaïlandaise.