• Michel Chlastacz

Les bons résultats de la Deutsche Bahn


Le 5 août dernier, Richard Lutz, président de la Deutsche Bahn, a mis en avant les bons résultats du trafic voyageurs grandes lignes de l’entreprise. Avec un total de 70,9 M de voyageurs transportés durant le premier semestre 2018, l’opérateur ferroviaire historique allemand accroit son trafic de 3,8% net en voyageurs.km (20,7 Mds de v.km). Des résultats qui participe grandement à l’augmentation d’un chiffre d’affaires global qui a atteint 21,5 Mds€ (+ 2,3%) durant la même période.

Alors que le groupe espère atteindre un total de 44 Mds€ pour l’ensemble de l’année 2018, l’effort principal de l’opérateur va être centré sur la ponctualité. L’un des outils de cet objectif est l’augmentation de la vitesse maximale des ICE 4, les plus récents matériels à grande vitesse, qui va être portée à 265 km/h au lieu de 250 km/h.

S’ajoutent 1,5 Md€ d’investissements (+ 25%) sur le réseau et le recrutement de 13 300 agents nouveaux durant le premier semestre, un total qui devrait atteindre 19 000 d’ici fin 2018 ce qui, compte-tenu des départs, ferait passer les effectifs de 196 500 personnes en 2017 à 202 500 personnes à la fin de 2018 (+ 3,05%).

En même temps, le fret semble marquer le pas. Si DB Cargo reste le premier transporteur ferroviaire fret européen, les volumes transportés sont en recul de 6,7% en comparaison de ceux du premier semestre 2017, et ce en dépit de la progression de 2,8% du chiffre d’affaires de la filiale DB Schenker.