• Pierre Cossard

Moscou se convertit au GNV


La Russie est aujourd’hui le 2eproducteur de gaz naturel au monde. Il semble donc logique que le pays se tourne vers cette ressource pour convertir sa flotte de véhicules routiers.

La région de Moscou vient donc d’annoncer que 320 autobus seront prochainement convertis au gaz naturel compressé (GNC) d'ici la fin de l'année 2019, conformément à une réglementation obligeant les autorités locales à se tourner vers le gaz naturel pour véhicules. Six stations-service du distributeur Mosavtogaz et deux stations exploitées par Gazprom distribuent aujourd'hui du GNC à Moscou. Par ailleurs, Neftmagistral a annoncé pour très bientôt la mise en service d’une première station à Balashikha, à 25 kilomètres du centre de la capitale. Une seconde devrait aussi ouvrir avant la fin de l'année le long de l'autoroute de Leningrad, dans la région de Zelonograd.