• Jean-Philippe Pastre

Saint-Etienne Métropole vote pour l'électrique IMC


C'est une première en France : Saint-Etienne Métropole va lancer, pour le réseau STAS de transports urbains, les premiers appels d'offres en faveur de la technologie électrique bifilaire IMC. Cet acronyme signifiant In Motion Charging (recharge en roulant).

Ce choix a été entériné le 9 juillet dernier en présence, et avec le soutien, du vice-président en charge des transports de Saint-Etienne Métropole, également maire de Firminy, monsieur Petit. Le cabinet Systra et les services techniques de la STAS ont été très impliqués dans les études préalables qui ont duré un an et demi.

Désormais, c'est une course contre la montre qui se déroule afin de rendre ce choix éligible aux financements liés aux Territoires à énergie positive (TEPOS). Les appels d'offres pour les infrastructures (sous-stations, extension et éventuelles remises en état des lignes aériennes) doivent permettre de lancer les travaux au 1ersemestre 2019. L'objectif étant ensuite de commander les véhicules pour une mise en service des 5 premiers autobus électriques bifilaires IMC en septembre 2019.

Cette solution pourrait bien être la voie d'avenir d'une mobilité électrique réellement durable. Hess, Solaris Bus, Van Hool et bientôt Iveco Bus associé à Skoda Electric, sont aujourd’hui en mesure de livrer de telles machines en France.